Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 00:00

Ansovinus de Camerino

† 868

 

Il naquit au 9e siècle à Camerino (Marches, Italie CE), d’une famille originaire de Lombardie.

Après d’excellentes études à Pavie, il fut conseiller auprès de l’empereur Ludovico II.

Vers 850, il fut désigné pour être le nouvel évêque de Camerino, le vingt-cinquième pour la précision.

Or, il commença par refuser. La raison en était que, d’après une tradition locale, l’évêque était tenu de fournir au pouvoir temporel des subsides militaires. Ansovino mit comme condition de son acceptation, la suppression de cette étrange et illicite tradition. Ludovico consentit.

Ansovinus alors se rendit à Rome pour y être consacré par le pape.

Le nouvel évêque fut généreux envers ses fidèles, en particulier lors d’une famine : il ouvrit ses greniers et donna ordre de distribuer tout le grain jusqu’à épuisement ; le grenier se remplit plusieurs fois du soir au matin.

D’autres miracles illustrèrent encore la sainteté d’Ansovinus.

En 861, il participa au concile de Rome.

Il mourut au retour d’un voyage en arrivant à Camerino, le 13 mars 868.

Ansovinus fut le seul évêque de Camerino canonisé après le fondateur de ce diocèse, un mystérieux saint Leontius, au 3e siècle, d’ailleurs inconnu au Martyrologe.

Saint Ansovinus est commémoré le 13 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens