Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 00:00

Arthellaïs de Bénévent

544-560

 

Arthellaïs naquit vers 544 à Constantinople, de Lucius, procureur, et Aithuesa.

L’enfant, grandissant, eut la grâce d’une extrême beauté, qui tenta l’empereur Justinien. Aussi les parents veillèrent particulièrement sur leur fille, qu’ils savaient vouée à la vie religieuse.

Arthellaïs demanda bientôt, elle-même, à être conduite auprès de son oncle Narsès, qui était gouverneur en Italie à Bénévent.

Le récit de cette belle histoire ne nous explique pas, ici, comment des parents aussi prudents et pieux, laissèrent ainsi partir leur fille, adolescente, sans l’accompagner eux-mêmes.

Le voyage se fit avec trois fidèles servantes qui devaient la protéger durant ce long périple. Mais en chemin dans le sud de l’Italie, des brigands les assaillirent et voulurent s’en prendre particulièrement à la belle jeune fille Arthellaïs. Les trois servantes prirent courage, réussirent à s’évader et à aller confier leur situation dans une église proche, dédiée à sainte Eulalie. En chemin, elles firent une aumône à un mendiant qui leur répondit : Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi-même que vous l’avez fait. Elles comprirent que Notre-Seigneur lui-même avait daigné par là leur montrer qu’il avait entendu leur prière. Au même moment en effet, les voleurs furent frappés de mort subite, et Arthellaïs délivrée miraculeusement.

S’étant retrouvées, pleines de joie et de reconnaissance, elles allèrent remercier saint Michel au Mont Gargan. En même temps, Narsès fut divinement averti de l’approche de sa nièce et partit à sa rencontre.

Parvenue à Bénévent, Arthellaïs se rendit pieds nus à l’église Sainte-Marie, où elle reçut l’Eucharistie.

Peu après, elle fut prise de fièvre et mourut, dans sa dix-septième année, en 560.

Elle fut ensevelie dans l’église Saint-Luc, puis transférée plus tard dans la cathédrale de Bénévent.

Sainte Arthellaïs est commémorée le 3 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie A
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens