Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 00:03

Constantin de Cornouaille

† 576

 

Bien des versions parlent de ce saint roi Constantin, avec des variantes importantes.

  1. Neveu du roi Arthur, qui lui remit sa couronne quand il se vit mortellement blessé.
  2. Roi de Cornouaille, il démissionna et se fit moine dans la «cellule de s. David». Puis il alla fonder un monastère dans une autre contrée.
  3. La tradition écossaise fait de Constantin le fils du roi Paternius ; il épousa la fille du roi de Bretagne ; à la mort de celle-ci, inconsolable, il remit son royaume à son fils et passa à au monastère Saint-David de Menevia. Pendant sept ans, il s’occupa à transporter le grain du monastère au moulin et d’en rapporter la farine. Un jour, quelqu’un du moulin l’entendit réfléchir : Suis-je donc bien le roi Constantin de Cornouaille ? et le raconta à l’abbé du monastère. L’abbé le prépara au sacerdoce. Peu après, Constantin se rendit auprès de s.Columba (v. 9 juin), fut envoyé par l’évêque Kentigern (v. 13 janvier) prêcher dans le Galloway, fonda le monastère de Govane et mourut très âgé.
  4. Après avoir fondé un monastère à Govane, il souhaita recevoir la grâce du martyre. Parti prêcher avec un compagnon et arrivé à l’île de Kintyre, ils furent attaqués par des brigands ; le compagnon eut une main coupée, que Constantin guérit sur place, avant d’être lui-même sauvagement assassiné.
  5. Il existerait aussi un autre roi martyr du même nom, mais plus tard, au 9e siècle. Fils de Kenneth II, supplanté par son oncle Donald, revenu sur le siège royal, il mourut lors d’une bataille contre les envahisseurs danois, qui l’égorgèrent dans une grotte.

Il semble que la version 3 soit celle majoritairement adoptée, complétée de la version 4. Mais certains ont supposé que le Martyr fut seulement moine, à Rathane, et distinct d’un autre roi du même nom.

La mort de Constantin put avoir eu lieu entre 576 et 588, selon les versions.

Saint Constantin est commémoré le 11 mars dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens