Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 00:00

Droctoveus

530-576

 

Droctovée, qu’on appelle populairement Drotté, naquit vers 530 dans la région d’Auxerre (Yonne).

Jeune encore, il fut confié à l’abbaye Saint-Symphorien d’Autun, dont l’abbé était un certain Germanus.

Ce dernier devint évêque de Paris (v. 28 mai) ; comme tel, il appela près de lui son cher disciple, Droctovée, qui était un modèle de toutes les vertus, chaste, prudent, obéissant, zélé, charitable.

Lorsque le roi Childebert mourut (558), Germain fit la dédicace de l’église Saint-Vincent, construite par les soins de Childebert pour y abriter dignement l’étole du diacre martyr Vincentius (v. 22 janvier). 

Là, l’évêque établit un groupe de Religieux, sous la conduite de Droctovée ; ce fut l’origine d’une célèbre abbaye, à l’époque Saint-Vincent, devenue plus tard Saint-Germain-des-Prés. La première Règle adoptée fut celle de s.Basile, plus tard celle de s.Benoît.

On sait que Droctovée y fut un moine exemplaire. Il avait été à bonne école auprès de Germain. Mais ce qu’on ne sait pas, ce sont les détails de sa sainte vie et de ses miracles, car une Vita primitive disparut lors des ravages des Normands, qui pillèrent l’église par trois fois et la brûlèrent deux fois au 9e siècle.

Le peu qui nous reste sont les éloges qu’en fit s.Venance Fortunat (v. 14 décembre) ainsi qu’une brève Vita composée plus tard sur des traditions orales. On a parfois discuté si Droctovée fut ou non le premier abbé de l’abbaye. Le Martyrologe semble avoir opté pour l’affirmative.

Droctoveus mourut vers 576, la même année d’ailleurs que s.Germain, qui mourut deux fois plus âgé que son disciple.

Saint Droctoveus est commémoré le 10 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens