Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 00:00

Pol de Léon

492-572

 

Pol vint au monde vers 490 ou peut-être même vers 480, à Pen Ohen (Pays de Galles), de Porphino, qui eut dix fils et trois filles, dont l’une, Sicofolla, sera abbesse.

Pol reçut le surnom de Aurelianus. De fait, il est couramment appelé Pol Aurélien.

Comme il montrait bien plus d’inclination pour la vie monastique que pour les armes, son père le plaça à Llan Iltud, le monastère d’Iltud (v. 6 novembre), qui avait été formé auprès de s.Germain d’Auxerrre (v. 31 juillet).

Là, se rencontrèrent plusieurs futurs grands personnages qui devaient illustrer la vie de l’Eglise : David, Brieuc, Malo, Samson, Gildas (v. 1er mars, 1er mai, 15 novembre, 28 juillet et 29 janvier). 

A seize ans, Pol eut cette maturité de demander à vivre en anachorète et vécut ainsi dans la solitude pendant de nombreuses années, avant de recevoir le sacerdoce, à vingt-deux ans.

Il se trouva alors à la tête d’un groupe de douze prêtres.

Pour échapper aux avances d’un roi de Cambria qui voulait le pousser à  l’épiscopat, Pol et ses prêtres passèrent an Armorique, vers 512. Une autre version des faits avance que c’est sur révélation divine que Pol se dirigea en Bretagne. 

Après plusieurs étapes, ils finirent par s’établir sur l’île de Batz, où ils édifièrent un monastère, en même temps qu’ils édifiaient sur le continent une annexe pour d’autres prêtres qui seraient partis évangéliser la population : il fallait travailler à extirper le paganisme et les superstitions, qui renaissent à chaque époque, quand on n’y veille pas à temps.

Le seigneur local, un certain Withur, usa d’un stratagème judicieux pour arriver à imposer l’épiscopat à Pol. Il le pria d’aller porter au roi une lettre de sa part. Ce que Pol ne savait pas, c’est que la lettre était une supplique au roi Childebert de faire consacrer évêque Pol. Le roi comprit l’utilité d’un tel évêque pour la christianisation de la Bretagne : il feignit d’abord d’accabler Pol de reproches et d’avarice ; Pol, foncièrement humble, baissa la tête et se déclara prêt à faire tout ce qu’il pourrait pour le roi ; et le roi lui déclara alors qu’il devait accepter la consécration épiscopale, ce qui fut fait promptement.

Pol installa son évêché à Castel-Pol - maintenant St-Pol-de-Léon, tout en résidant souvent dans son monastère de Batz ; il se donna entièrement, et avec efficacité, à l’effacement de toutes les traces de paganisme, fit construire des églises et des monastères.

Devenu très âgé, il se trouva deux suppléants, mais qui moururent en peu de temps ; il nomma alors un de ses disciples, Ketomeren, et se retira en l’île de Batz, où il mourut à quatre-vingts ans, le 12 mars 572 ou 573, peut-être même beaucoup plus âgé encore, si l’on retient la date la plus haute de sa naissance et si l’on retarde sa date de décès à 594 : il se serait éteint alors à cent-quatorze ans.

Les reliques de s.Pol, transférées à Fleury-sur-Loire lors des invasions nordiques, furent plus tard dispersées par les Huguenots.

Saint Pol est commémoré le 12 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie P
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens