Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 23:00

Bernard dit de Menthon

1020-1086

 

Des études critiques récentes ont démontré que ce Bernard n’est pas de la famille de Menthon, qu’il n’est pas né en 923 ni mort en 1008. Les arguments semblent valides.

Bernard, donc, pouvait être de famille noble et naquit vers 1020.

Il fit des études à Paris. Au terme de sa formation et de son adolescence, son père pensait le marier mais lui, qui désirait devenir prêtre, s’enfuit de la demeure familiale la veille du mariage, par une fenêtre où il brisa un barreau. Au château de Menthon, on montre encore la fenêtre en question, même si Bernard n’y a pas vécu.

Bernard ne sera pas prêtre. Il reçut le diaconat et fut membre du chapitre de la cathédrale d’Aoste ; il fut archidiacre.

Il eut la mission de prêcher dans le diocèse et son activité remporta de vifs succès, grâce à la sainteté de vie de Bernard, mais aussi grâce aux miracles qu’il accomplissait.

Il s’inquiéta du sort des caravanes qui, traversant les Alpes, devaient marcher plusieurs jours sans trouver d’abri mais rencontraient souvent au contraire des pillards. C’est ainsi qu’il fonda vers 1045 l’hospice du Mont-Joux, d’abord sous le patronage de s.Nicolas de Myre (v. 6 décembre), qui deviendra le Grand Saint-Bernard, puis aussi l’hospice du col de Colonne-Joux, futur Petit-Saint-Bernard.

Bernard prolongea sa mission de prédication jusqu’à Pavie. Il y rencontra l’empereur qui préparait une expédition contre Grégoire VII, sans réussir à l’en dissuader.

Au retour, Bernard s’arrêta dans un monastère de Novare. C’est là qu’il mourut, le 12 juin 1081 ou 1086.

Les nombreux miracles obtenus sur la tombe de Bernard permirent sa canonisation dès 1123.

Huit siècles plus tard en 1923, saint Bernard de Menthon, comme on s’est habitué à le désigner, fut proclamé patron des alpinistes, des voyageurs et des habitants des Alpes.

Les chanoines qui gèrent le plus grand hospice, s’appellent Chanoines du Grand-Saint-Bernard. N’oublions pas les célèbres et si efficaces chiens saint-bernard qui ont sauvé tant de vies.

Saint  Bernard de Menthon, ou d’Aoste, est commémoré le 15 juin dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens