Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 23:00

Davin de Lucques

1000-1050

 

Cet Arménien de naissance naquit, pense-t-on, vers l’an 1000.

Après avoir joui des biens de la terre, il vendit ce qu’il avait et voulut se sanctifier par les pèlerinages. 

S’étant rendu d’abord au Saint Sépulcre de Jérusalem, il vint à Rome vénérer le tombeau des Apôtres, et partit pour Saint-Jacques de Compostelle.

Arrivé à Lucques, il fut reçu à l’hospice des pèlerins, mais tomba malade et fut recueilli par une dame nommée Ata, qui fut très édifiée par cet homme.

La maladie empira, Davin mourut pieusement le 3 juin 1050 ou 1051.

Il fut enterré à Lucques.

La tombe jouxtait l’église, et l’on y passait tout près, parfois on la piétinait aussi. Une femme malade d’un flux de sang vint à s’asseoir à cet endroit : elle eut ensuite une vision de Davin qui lui disait qu’elle n’aurait plus désormais besoin de s’asseoir sur sa tombe : la femme fut totalement guérie. Un beau pied de vigne sortit bientôt de cette tombe, dont les fruits apportèrent la guérison à beaucoup de malades. On y vit aussi des anges qui encensaient le tombeau.

L’évêque de Lucques, Anselmo, constata ces signes merveilleux et, devenu le pape Alexandre II, ordonna de transférer ce tombeau à l’intérieur de l’église Saint-Michel ; il semble que l’on canonisa Davin en 1159, ou vers 1180.

Saint Davin (ou Davino) de Lucques est commémoré le 3 juin dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens