Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 23:00

Maixent de Poitiers

448-515

 

Maixent n’était pas son nom. 

Adiutor, de son vrai nom, naquit vers 448 à Agde.

Il reçut sa formation d’un certain Severus, abbé originaire de Syrie. Mais s’étant aperçu qu’on remarquait déjà sa sainteté, il disparut, pendant deux ans.

Sa famille finit par le retrouver et le ramener à Agde, où il fit cesser une affreuse sécheresse : nouvelle disparition pour éviter les acclamations.

Adiutor voulut se rapprocher de l’illustre Hilaire de Poitiers (v. 13 janvier) et vint demander son admission dans une communauté dirigée par un certain Agapitos. C’est alors qu’il prit le nom de Maixent (qu’on prononce localement Messant).

Vers 500, c’est lui qui fut choisi comme abbé. Cette fois-ci, il dut accepter sans chercher à disparaître.

Lors de l’approche des Wisigoths, il s’avança en médiateur entre les troupes ennemies et celles de Clovis ; alors qu’un soldat brandissait sa hache contre Maixent, son bras se paralysa et retomba : Maixent le lui guérit.

Les derniers jours de sa vie, il les passa dans la retraite, et s’endormit le 26 juin vers 515.

On a vu hier comment s.Salomon accueillit les reliques de s.Maixent.

Les bâtiments du monastère de Saint-Maixent sont devenus aujourd’hui l’Ecole Nationale des Sous-Officiers d’Active (ENSOA).

Saint Maixent de Poitiers est commémoré le 26 juin dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens