Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 23:00

Ecclesius de Ravenne

† 532

 

Cælius Ecclesius fut le vingt-quatrième évêque de Ravenne. Peu avant lui avait siégé un évêque arien.

Son épiscopat dura de février 522 à juillet 532 ou 533.

On le décrivit comme étant de taille moyenne et d’aspect aimable. Mais surtout, il se montra très habile pour rester indépendant entre l’influence du roi Theodoricus, de l’empereur Justin et des ariens.

En 525, il faisait partie de l’expédition à Constantinople, au retour de laquelle le pape Jean Ier et ses assistants furent arrêtés (v. 18 mai). Ecclesius, cependant, ne fut pas inquiété.

Au retour de cette pénible mission, E. construisit à Ravenne la basilique de Sainte-Marie-Majeure, puis poursuivit la construction du Tricoli (le palais épiscopal) et fit bâtir Saint-Vital.

Il y eut une vague de contestation d’une partie du clergé de Ravenne, concernant diverses questions de droits, de propriétés, de rangs, qui fut portée devant le pape Félix IV. Ce dernier prit les décisions qui s’imposaient, après avoir reproché aux dissidents d’avoir manqué de respect et d’obéissance.

Saint Ecclesius de Ravenne est commémoré le 27 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens