Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 23:00

Glossinde de Metz

580-610

 

Glossinde (Glodesindis) était la fille de Wintrio, duc de Champagne et chef des leudes d’Austrasie. Elle naquit vers 580 et grandit donc dans la noblesse d’Austrasie.

Son père voulut la donner en mariage, mais Glossinde s’y refusait et ne put échapper à son père qu’en se réfugiant dans la cathédrale de Metz.

On dit que deux anges vinrent lui imposer l’habit bénédictin ; peut-être fut-ce sa tante Rotlinde, abbesse à Trèves, qui réussit à convaincre Wintrio de laisser aller sa fille. Glossinde put la suivre et apprendre à vivre selon cette Règle bénédictine.

Vers 604, elle vint fonder à l’intérieur de Metz un monastère où vécurent bientôt jusqu’à une centaines de moniales.

Glossinde gouverna ce petit troupeau pendant six années et mourut le 25 juillet 610.

Ses reliques furent bientôt l’objet d’un culte et des miracles se produisirent.

On apprend que l’église des Saints-Apôtres, où furent déposées ces reliques, est maintenant… le mess des officiers ; les reliques se trouvent donc en l’église Sainte-Marie-hors-les murs.

Sainte Glossinde de Metz  est commémorée le 25 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens