Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 23:00

Hidulphe de Moyenmoutier

612-707

 

Hidulphe, qui serait né en Norique (basse Autriche), devrait peut-être s’orthographier Hidulf.

Né vers 612, il étudia à Regensburg (Ratisbonne) et fut moine à Trèves.

Il fut consacré chorévêque ou évêque auxiliaire ; on pourrait peut-être aujourd’hui le considérer comme vicaire épiscopal ou vicaire général.

Après une trentaine d’années de cette mission importante, il se démit de sa charge pour chercher la solitude dans les Vosges. Vers 670, il construisit sa cabane dans la forêt qui sépare Bonmoutier, Saint-Dié,  Etival et Senones. 

La sainteté de vie du nouveau-venu attira bientôt une foule de disciples, qui donnèrent ainsi naissance au monastère de Moyenmoutier (monastère du milieu).

Certains ont essayé d’attribuer à Hidulphe le baptême et la guérison de la jeune aveugle Odile (v. 13 décembre) ; mais on a vu dans la notice de cette dernière que l’évêque qui la baptisa était Erhard, qu’on donne en revanche comme le frère d’Hidulphe.

Localement, les montagnards ont appelé Hidulphe Idoux. Il a été écrit que celui-ci fut un grand ami de s.Dié (v. 19 juin), avec quelques faits légendaires un peu invraisemblables, comme par exemple que les deux amis s’échangeaient leurs outils d’un monastère à l’autre, au-delà de plusieurs lieues…

Hidulphe mourut, semble-t-il, le 11 juillet 707.

Saint Hidulphe de Moyenmoutier est commémoré le 11 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens