Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 23:00

Valentin de Griselles

519-547

 

Ce Valentin, bien différent de celui du 14 février, naquit en 519 à Latiscum, quelque part dans le pays lassois (Côte-d’Or), dans une famille de nobles gallo-romains.

Il grandit à la cour du roi Thibert 1er, le petit-fils de Clovis. Mais cette vie mondaine ne l’attirait pas, et il préférait aller prier dans les sanctuaires et secourir les pauvres.

En 539, les parents lui proposèrent d’épouser la fille d’un certain Palladius, de Troyes : Valentin demanda cinq ans de réflexion. En réalité, il ne voulait pas se marier.

Cinq ans plus tard, ni lui ni les parents n’avaient changé d’avis (et probablement la jeune fille non plus…). Aussi Valentin s’enfuit et se cacha dans un four à chaux. Ce furent les chiens de chasse du père, qui retrouvèrent la trace de Valentin : alors, les parents acceptèrent sa résolution et le laissèrent libre.

Valentin se retira sur une hauteur voisine et y fonda une petite église : cette «égliselle» aurait été l’origine de Griselles. 

En 540, Valentin fut ordonné prêtre.

On lui attribua plusieurs miracles : une multiplication miraculeuse de vin en présence du roi, la délivrance de deux condamnés, l’un pendu, l’autre enterré jusqu’au cou, et la punition de voleurs qui lui avaient pris son cheval.

C’est à Griselles que mourut Valentin vers 547 et qu’il fut enterré.

Saint Valentin de Griselles est commémoré le 4 juillet dans le Martyrologe Romain.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens