Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 23:02

Willibald d’Eichstätt

701-790

 

Willibald naquit vers 701 dans le Wessex (Angleterre), de s.Richard (v. 7 février) et Wuna, de saints parents qui eurent aussi Winibald et Walburga (v. 18 décembre et 25 février).

Il est probable aussi qu’il était le neveu de s.Boniface (v. 5 juin) par sa mère.

A trois ans, Willibald fut très gravement malade et les parents le portèrent au pied de la croix de la place publique et promirent à Dieu de le lui offrir s’il guérissait. C’est ainsi qu’il le confièrent à une abbaye, où il fit toutes ses études.

Au terme de celles-ci, lui et son frère accompagnèrent leur père qui voulait faire le pèlerinage à Rome. Mais s.Richard mourut à Lucques, où ses fils l’enterrèrent (722).

A Rome, les deux frères prirent l’habit monastique puis, tandis que Winibald demeurait dans la Ville éternelle, Willibald poursuivait son pèlerinage jusqu’aux Lieux saints avec quelques autres compagnons.

Il y eut un incident en Turquie : les Sarrasins les prirent pour des espions et les gardèrent en prison : ce fut un Espagnol qui avait ses entrées à la cour, qui intervint pour obtenir leur libération.

Wllibald resta plusieurs années en Palestine, visitant et priant à tous les endroits qui avaient été marqués par le passage de Notre-Seigneur. Certains prétendent qu’il fut le premier Anglais à visiter les Lieux saints.

Au retour, la petite compagnie s’arrêta encore deux années à Constantinople et parvint à Rome vers 729.

De là, Willibald, par fidélité au vœu de ses parents trente ans plus tôt, gagna le Mont-Cassin. Il y édifia toute la communauté par sa soumission totale à la règle bénédictine et fut successivement sacristain, doyen, portier.

Après une dizaine d’années, Willibald fut chargé d’accompagner à Rome un prêtre espagnol et c’est à cette occasion que sa vie prit un cours tout-à-fait imprévu. A Rome en effet, s.Boniface demanda au pape l’autorisation d’emmener Willibald pour ses missions en Germanie : Willibald reçut de Boniface le sacerdoce en 740, puis la consécration épiscopale pour le siège d’Eichstätt. La douceur d’âme de Willibald lui attira l’estime unanime. 

De son épiscopat, on sait que Willibald participa en 742 au concile de Germanie, en 765 à celui d’Attignies.

Son frère Winibald le rejoignit et ils fondèrent en 752 le monastère bénédictin de Heidenheim. A la mort de Winibald, Willibald fit transférer les restes de son frère à Eichstätt (775).

Willibald mourut le 7 juillet, vers 787-790.

Il fut canonisé en 938.

Saint Willibald d’Eichstätt est commémoré le 7 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens