Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 23:00

Agilus de Rebais

583-650

 

Agilus - en français courant Ayeul ou Aile ou Y - était d’origine franc-comtoise et naquit vers 583 à Port-sur-Saône, d’Arnoald et de Deutérie. Arnoald était membre de la cour de Childebert II.

Enfant, il eut l’occasion d’être présenté à s.Colomban (v. 23 novembre), qui le bénit.

Vers 594, il entrait à l’abbaye de Luxeuil, comme oblat, c’est-à-dire «offert» à Dieu par ses parents.

On sait qu’il accompagna s.Eustase (v. 2 avril) durant ses missions évangélisatrices dans le Jura, en Bavière, en Brie, en 612. 

Il aurait ensuite refusé l’évêché de Langres (628), mais aurait accepté la charge d’abbé dans le nouveau monastère de Jérusalem, que fondait s.Ouen (v. 24 août), ensuite appelé de Rebais (Meaux).

Formé à Luxeuil, Agilus fit adopter à Rebais la règle un peu mitigée de s.Benoît et de s.Colomban.

On rapporte qu’un jour, miné par la soif, il frappa la terre de son bâton et fit jaillir une source.

Agilus mourut vers 650, et fut très vite honoré comme Saint.

L’abbaye de Rebais fut vendue comme Bien national en 1792. Au siècle suivant, les bâtiments restants furent restaurés au profit d’un orphelinat, actuellement une maison de retraite.

Saint Agilus de Rebais est commémoré le 30 août dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens