Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 23:00

Eoghan d’Ard Sratha

† 618

 

Eoghan (Owen, Eugene) était un Irlandais : son père, Cainnech, était du Leinster sud, sa mère, Muindech, du Down-Monaghan sud. 

Enfant, il aurait été enlevé avec deux autres jeunes garçons, par des pirates qui les abandonnèrent en Bretagne. Les trois enfants furent chargés de moudre le grain. Surpris un jour en train de lire, ils obtinrent qu’un ange vînt activer la meule pour leur permettre de continuer à s’instruire. Le souverain, fort surpris, leur concéda la liberté et les renvoya dans leur pays.

Eoghan serait parvenu au Canada, avant de rejoindre son pays et d’embrasser la vie monastique près des Montagnes Wicklow. Une chose est vraiment à refuser : celle qu’il aurait été disciple de s.Patrick (v. 17 mars), décédé plus d’un siècle auparavant.

Il aurait successivement fondé le monastère de Cill na Manach, au sud de Dublin, d'où sortirent un bon nombre d’évêques et de prêtres. Deux siècles plus tard, on pouvait voir là de nombreux moines travaillant la terre, enseigner à des enfants, recevant et restaurant les voyageurs. Le monastère fut détruit par les Normands en 1198, reconstruit plusieurs fois, après plusieurs incendies :.

Il devint évêque d’Ard Sratha ou Ardstraw (peut-être le premier de ce siège), à proximité de son monastère. 

En dehors de ces indications, on ne connaît pas grand-chose sur notre Saint, pourtant très vénéré en Irlande. 

Il dut mourir vers 618.

Du monastère, il ne reste rien.

Saint Eoghan d’Ard Sratha est commémoré le 23 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens