Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 23:00

Famiano de Gallese

1090-1150

 

Famiano aurait d’abord reçu le nom de Quardo (Wardo, Suardus), dérivé de Gerhard. Il serait né vers 1090 à Cologne (Allemagne) de Gottschalk et Guimara, détail qui pourrait faire supposer que cette dernière était d’origine espagnole.

A dix-huit ans, donc en 1108, Famiano entreprit des pèlerinages qui le conduisirent à Rome (1114), à Compostelle (1118).

La date de son arrivée à Rome, 1114, laisse supposer qu’il s’arrêta beaucoup en chemin, en quelque monastère ou sanctuaire, où il s’offrit à d’humbles travaux pour mériter son pain.

Après Compostelle, Famiano s’arrêta pendant un quart de siècle dans le nord de l’Espagne, près de la rivière Minon. Il y vécut en ermite puis, en 1144, finit par entrer dans le tout nouveau monastère cistercien d’Oseira, où l’abbé, vu la situation, fit faire à Famiano un noviciat spécial, dans une petite cellule peu distante du monastère, pour préserver la solitude de Famiano.

En 1146, Famiano émit les vœux de religion et fut ordonné prêtre.

Et le revoilà parti en pèlerinage, pour la Terre sainte cette fois-ci, dont il revint trois ans plus tard. 

D’après la «tradition», Famiano s’arrêta à Rome, où il eut une vision des Apôtres Pierre et Paul ; ils l’invitaient à s’arrêter à Gallese : cette localité se trouve dans la région de Viterbe (Latium) et y vit naître le futur pape Marinus Ier, qui régna deux ans de 882 à 884.

La même tradition rapporte que Famiano fit naître une source en frappant la roche de son bâton, comme le fit Moïse (Ex 17:1-7).

C’est finalement à Gallese qu’il mourut, en ou vers 1150.

Dès 1154, le pape le canonisa : c’était le premier Cistercien canonisé.

Des miracles retentissants eurent lieu sur son tombeau, comme la guérison de deux sourds, et c’est ce qui aurait généré le surnom de Famiano, c’est-à-dire celui qui a une grande renommée.

En 1285, une basilique fut élevée à l’endroit de son tombeau au-dessus de la grotte où il vécut, l’autre qu’on appelle San Famiano a Lungo, à l’endroit de la source qu’il fit jaillir.

Saint Famiano de Gallese est commémoré le 8 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens