Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 23:00

Ioannis Rachítis (Elias de Enna)

823-903

 

Il naquit vers 823 à Enna (Sicile) et reçut au baptême le nom du Précurseur du Christ, Jean, Ioannis.

Devant l’avancée menaçante des Arabes, ses parents durent s’enfuir.

A douze ans, Ioannis s’adonna à une vie toute de prière et de lecture de l’Ecriture.

En 859, les Sarrasins cependant l’emmenèrent en captivité en Afrique, mais il fut libéré, peut-être de façon miraculeuse, en tout cas inattendue. Il se mit à prêcher l’Evangile.

En 878, il partit à Jérusalem, se fit moine près de la basilique de la Résurrection ; après quelque temps, il émit la profession dans les mains du patriarche Elias III, qui lui imposa le nom d’Elias.

Elias, donc, se retira d’abord trois ans dans un monastère du Mont Sinaï, puis accomplit ensuite de longs pèlerinages : Egypte, Perse, Antioche. Puis il revint en Sicile, où il put revoir sa vieille maman à Palerme. De là il passa en Grèce avec son nouveau disciple, Daniele, avant de revenir en Italie, où ils se fixèrent en Calabre, menant une vie d’ascèse. Elias y fonda le premier monastère calabrais issu de la ligne monastique sicilienne.

Les miracles opérés par Elias, sa sainte vie, ses dons de prophétie, de lecture des cœurs, le rendirent célèbre malgré lui et il fut appelé à Constantinople par l’empereur Léon VI le Philosophe.

Elias se mit en voyage mais, parvenu à Thessalonique, il rendit son âme à Dieu, priant son fidèle Daniele de transporter son corps au monastère de Seminara, qu’il avait fondé.

C’était en 903.

On rencontrera un autre Elias de la même époque, dit le Spéléologue (v. 11 septembre). 

Notre saint Elias est dit le Jeune, par opposition à l’Ancien prophète Elie (v. 20 juillet).

Saint Elias le Jeune est commémoré le 17 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens