Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 23:00

Jeroen de Noordwijk

† 856

 

Il n’y a apparemment pas de grande certitude au sujet de ce martyr.

Son nom se trouve sous les formes Jeron, Iero, Jero, Hiéron (Jérôme). 

D’après ce qu’on en a écrit tardivement, il aurait été de famille noble. En grandissant, il se démarquait de ses camarades par sa préférence pour la prière et la méditation. 

Quand il annonça à ses parents son désir de la vie sacerdotale, ceux-ci étaient plutôt réticents, car c’était leur unique fils, l’héritier, mais ils cédèrent à la ferme volonté de leur garçon. 

Après son ordination sacerdotale, d’après une tradition bénédictine, Jeroen serait venu d’Angleterre ou d’Ecosse. Moine bénédictin, il aurait été envoyé par l’évêque d’Utrecht à Northgo et y aurait fondé la première église dédiée à saint Martin (851).

En 856, des envahisseurs normands auraient voulu exiger de la population le retour au culte idolâtrique, ce que refusa Hieron.

Ce serait dans ces circonstances assez imprécises qu’il aurait trouvé la mort, martyrisé par les envahisseurs.

Quelques questions restent sans réponse :

Jeroen était-il seul, venu en mission pour l’évangélisation de la région de Frise ? On pourrait en effet juger étonnant, voire imprudent, qu’il se fût aventuré seul dans une région inconnue, sans quelques compagnons, qui auraient pu être martyrisés avec lui.

Une autre hypothèse surgit aussi en considérant que vers 848 on trouve un certain Hieronymus, abbé d’Echternach. S’agirait-il du même Jérôme ?

Toujours est-il que le corps d’un saint Jeroen fut transféré à Egmond au 10e siècle, apparemment à la suite d’une révélation céleste, et revint plus tard à Noordwijk ; mais le chef disparut lors des révoltes protestantes.

Saint Jeroen de Noordwijk est commémoré le 17 août dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens