Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 23:04

Lizier de Couserans

† 548

 

Licerius ou Glycerius, Lizier en français et Licerio en espagnol, naquit en Espagne (et non au Portugal), de famille noble.

Après sa formation littéraire, il vint à Riez se mettre sous la direction de l’évêque Fauste (v. 28 septembre). Ce dernier, connu pour son attachement à la doctrine trinitaire de l’Eglise, fut banni vers 478 par le roi Euric.

Lizier resta fidèle à son saint Maître jusqu’à la mort de celui-ci (après 485), puis se tourna alors vers un autre saint évêque, Quinctianus de Rodez (v. 13 novembre), qui lui conféra les saints ordres.

Vers 504, Lizier fut élu pour occuper le siège épiscopal de Lugdunum Consorannorum en Couserans. Il en était le deuxième titulaire et son épiscopat dura, dit son biographe, quarante-quatre ans.

Durant cette période, la région fut souvent dévastée par des incursions des Wisigoths venus d’Espagne. Par sa prière, Lizier obtint la protection de sa ville, qui fut épargnée.

En 506, Lizier participa à l’important concile d’Agde, qui définissait certaines normes disciplinaires : on ne pouvait ordonner un diacre avant ses vingt-cinq ans, un prêtre ou un évêque avant trente ans ; on devait fustiger les clercs tombés dans l’ivrognerie ; on interdisaitt de jouer ou de consulter les augures ; on rappelait l’obligation de la messe dominicale, de la tonsure pour les clercs.

On attribua à Lizier de nombreux miracles.

Il mourut un 27 août, vers 548.

Il fut en grande vénération dans le diocèse de Lerida (Lleida).

La ville de Lugdunum Consorannorum prit bientôt le nom de Saint-Lizier.

Saint Lizier de Couserans est commémoré le 27 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens