Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 23:00

Sebbe d’Essex

† 693

 

Sebbe fut roi en Essex (Angleterre) pendant une trentaine d’années, de 665 environ à sa mort.

Il s’associa son neveu Sighere.

Lors d’une épidémie de peste jaune, ce dernier apostasia, croyant l’épidémie due à la fureur des dieux païens, mais Sebbe resta fidèle. Un pieux évêque de Mercie put ramener à la foi le prince apostat.

Voici en quels termes s.Bède le Vénérable (v. 25 mai) parle du roi Sebbe : 

C’était un homme très dévoué à Dieu. Ses actes étaient inspirés par la religion ; il priait souvent, prévoyait les pieux rendements de ses aumônes ; il préférait une vie privée de caractère monastique à toutes les richesses et tous les honneurs du royaume ; il aurait embrassé celle-ci depuis longtemps et laissé le royaume, si sa femme n’avait refusé la séparation avec ténacité. Beaucoup disaient et répétaient qu’un tel homme était plus fait pour l’épiscopat que pour la royauté.

Ses derniers moments furent marqués par une plus grande ascension spirituelle encore. Sur son lit de mort, il demanda à son épouse si elle acceptait qu’ils se consacrassent tous deux au Seigneur, à quoi elle consentit enfin. Il demanda alors à l’évêque présent de lui remettre l’habit religieux. Tenant à mourir pauvre, il légua une très forte somme d’argent pour les pauvres.

L’agonie étant proche, Sebbe craignit de se mettre à délirer et pria l’évêque de demeurer auprès de lui, avec deux ministres. Il eut alors une vision qui lui annonçait sa prochaine mort, trois jours plus tard. Il trépassa au jour-dit, en grande paix, on ne sait exactement si ce fut en 692, 693 ou 694.

Saint Sebbe d’Essex est commémoré le 29 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens