Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 23:00

Severus d’Agde

† 407

 

Severus nous a fait le cadeau d’avoir plusieurs «légendes» à son sujet, qui nous mettront difficilement sur le chemin de l’exactitude.

Il aurait été de race vandale et neveu du roi Hunéric, mais écarté du pouvoir et banni, car il avait embrassé le christianisme.

Cette conversion était le fruit des enseignements de sa tante Eudonia, mais aussi d’un serviteur du pape Severus et notre héros choisit de recevoir au baptême le prénom de ce pape. Une remarque s’impose : il n’y a pas de pape de ce nom, encore moins au 5e siècle.

Selon une autre «légende», il aurait été de race gothe, catholique, et aurait participé à la migration des Goths vers l’ouest.

Les deux légendes convergent maintenant, et vont en rejoindre une troisième, faisant partir Severus avec quelques compagnons de Carthage à Jérusalem ; selon cette troisième version, Severus serait natif de Tyr en Syrie, aurait distribué ses biens aux pauvres et serait parti à l’ouest ; à Rome, lui et ses compagnons écoutent le pape. Après plusieurs mois, le pape les ordonne prêtres et les envoie dans le sud de la Gaule, pour combattre l’erreur arienne.

Ils abordent en Agde, rejoignent Toulouse, où ils se séparent.

Severus gagne l’Aquitaine, conduisant beaucoup de gens à la Vérité, guérit la fille du gouverneur et convertit ce dernier. Le roi Wisigoth, furieux, le fait rechercher et décapiter sur la côte de Brille. Sever ramassa sa tête et alla la déposer sur la colline voisine, où s’élèverait peu après l’abbaye Saint-Sever.

Severus aurait ainsi reçu la palme du martyre en 407.

Selon l’autre légende, Severus serait devenu médecin et, lors de l’attaque du château de Palestrion par le roi vandale Genséric, y aurait trouvé la mort, en 445.

Il se pourrait que tout ce qui précède concerne un autre Severus.

Une autre version encore affirme que Severus aurait fondé près d’Agde un ermitage, et dans la ville une abbaye dédiée à saint André, dont il aurait été abbé. C’est à cette version que se réfère le Martyrologe.

L’abbaye Saint-Sever aurait bientôt compté trois-cents moines, mais fut décadente au 11e siècle.

Les habitants de la région prononcent Saint Sevé.

Saint Severus serait apparu en 982 en chevalier à l’armure étincelante pour galvaniser les troupes gasconnes contre les Vikings, lors de la bataille de Taller.

Saint Severus d’Agde est commémoré le 25 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens