Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 23:01

Æthelwold de Winchester

904-984

 

Né vers 904, fils de haute famille, Æthelwold grandit à la cour du roi Athelstan.

Il reçut la tonsure des mains de s.Elphege l’Ancien (ou Ælfheah le Chauve, v. 12 avril ?) puis entra au monastère de Glastonbury, que gouvernait alors s.Dunstan (v. 19 mai). Il y étudia la grammaire, la métrique, la patristique.

En 954, il fut nommé à son tour abbé à Abingdon, un monastère tombé en grande décomposition et qu’il fallait restaurer. Il y établit la Règle bénédictine.

Il surveilla de près tous les travaux (il reçut un jour une grosse planche qui lui cassa plusieurs côtes) ; lui-même sut fondre deux cloches, et peut-être aussi les tuyaux d’un orgue.

Lui qui avait voulu voyager pour s’instruire de la vie monastique sur le continent, fut contraint par Dunstan et la reine de demeurer sur place ; il envoya un moine à Fleury-sur-Loire dans ce but.

En 963, Æthelwold fut nommé évêque pour le siège de Winchester. Aidé par le roi qui en demanda la permission au pape, il eut l’initiative de remplacer, même manu militari, beaucoup de membres du clergé diocésain par des moines et son exemple fut repris par s.Oswald (v. 29 février) et s.Dunstan.

Æthelwold refonda ainsi plusieurs monastères : Chertsey, Milton, Peterborough, Ely, Thorney, également celui des moniales à Winchester.

Avec s.Dunstan, Æthelwold rédigea une sorte de charte monastique qui devait servir de Règle normative pour tous les monastères d’Angleterre. Les abbayes profitèrent de ce mouvement et formèrent une élite de moines savants, intellectuels, dont plusieurs furent abbé, évêques. On attribue à l’influence d’Æthelwold le magnifique Bénédictionnaire de Saint Æthelwold, qui se trouve actuellement à la British Library.

On s’en doute, des mouvements contestataires se manifestèrent parmi certains moines récalcitrants : on essaya d’empoisonner Æthelwold, inutilement.

Dans le but d’aider la jeunesse, Æthelwold traduisit en anglais des ouvrages latins. Il était toujours souriant, un lion pour les déréglés, une colombe  pour les bons, l’Aigle du Christ et le Père des moines.

Il mourut à Beddington, le 1er août 984.

Saint Æthelweald de Winchester est commémoré le 1er août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens