Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 23:00

Frezal de Mende

780-826

 

Fredaldus, devenu Frezal en français, serait né vers 780, dans la haute vallée du Lot, fils de Guillaume de Gellone, un très noble consul. La famille semble appartenir au monde noble gallo-romain, qui donna à l’Eglise ou à l’Etat plus d’un dignitaire et Frezal se trouvait être cousin de Louis le Pieux, le fils de Charlemagne.

Frezal fut appelé à être évêque du peuple des Gabales, en Gévaudan, l’actuelle Lozère. Il apparaît comme le quatorzième titulaire de ce siège, si les listes épiscopales sont confirmées.

Parvenu à un âge fort avancé, Frezal était encore un homme vigoureux, et le diable suscita dans le cœur de Bucilinus, un neveu de Frezal, le pensée de l’assassiner pour en prendre la place. Bucilinus vint donc trancher la tête de son oncle en sa propre maison. La «légende» affirme que le diable aurait ensuite étranglé Bucilinus lui-même juste après son forfait.

Frezal - comme saint Denys à Paris (v. 9 octobre) - ramassa sa tête ensanglantée et la porta à l’endroit où il voulait être enseveli. 

Ce tombeau se trouve près de La Canourgue, où jaillit une fontaine. Une chapelle y fut construite. Au 17e siècle, on pensa ramener le cercueil de l’Evêque martyr à Mende, mais il fut impossible de le déplacer plus loin que la porte de la chapelle.

A cette époque-là du moins, le corps de Frezal fut retrouvé entier. Depuis, il a été à nouveau examiné ; récemment des analyses scientifiques ont prouvé la véridicité de la «légende».

Saint Frezal de Mende est commémoré le 4 septembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens