Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 08:31

Aunacharius d’Auxerre

† 603

 

Aunacharius (Aunachaire, Aunaire, mais aussi Aunharius, Agnarius, Anianus…) était de famille très noble et chrétienne. Ses parents, Pastor et Ragnoara, eurent un autre fils, Austrène, futur évêque d’Orléans, et une fille, Austregilde, dont le fils, Loup, fut évêque de Sens (v. 9 octobre et 1er septembre).

Jeune encore, Aunacharius fut conduit à la cour du roi de Bourgogne (Gontran, ou plutôt son prédécesseur Chilpéric). Mais Aunacharius préféra un autre Roi, celui du Ciel, et alla à l’insu de ses parents, se faire tonsurer à Tours, au tombeau de s.Martin (v. 11 novembre).

Syagrius, l’évêque d’Autun (v. 2 septembre), l’appela auprès de lui pour lui procurer une formation soignée et l’ordonna prêtre. 

En 572, le peuple et le clergé d’Auxerre choisirent d’une voix unanime Aunacharius pour gouverner leur diocèse. Aunacharius devenait ainsi le dix-huitième évêque d’Auxerre.

Outre qu’il fut d’une extrême vigilance liturgique et pastorale pour son diocèse, Aunacharius participa à plusieurs conciles : Paris (573), Mâcon (581 et 585), et convoqua ensuite un très important synode à Auxerre.

On sait qu’il y eut des troubles parmi les moniales de Sainte-Croix à Poitiers (589). Aunacharius fut de ceux qui travaillèrent à y rétablir la paix.

Aunacharius chargea un de ses prêtres, Stephanus Africanus, d’écrire la Vie de s.Amâtre et de s.Germain, deux évêques d’Auxerre du 5e siècle (v. 1 mai et 31 juillet). 

Un des prêtres d’Aunacharius, Austregisile, devint évêque de Bourges (v. 20 mai).

C’est sous l’épiscopat d’Aunacharius que le Martyrologe Hiéronymien fut mis à jour et complété. On a aussi deux lettres du pape Pélage à Aunacharius.

Aunacharius mourut en 603.

Des miracles eurent lieu avant et après la mort d’Aunacharius, au tombeau duquel se développa un  culte fervent. En 1567 cependant, les Huguenots profanèrent ces précieuses reliques.

Saint Aunacharius d’Auxerre est commémoré le 25 septembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens