Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 08:31

Finbarr de Cork

550-623

 

Finbarr (en irlandais Fionnbharra ou simplement Barra) vit le jour à Templemartin (Bandon, Irlande S) vers 550, d’un certain Amergin, un maître forgeron au service du roi Tighernach de Ui Eachach. Contrairement à la volonté de ce dernier, Amergin épousa une femme de la maison royale et le terrible roi voulait les faire brûler vifs, mais une providentielle pluie éteignit le feu.

Leur enfant reçut d’abord le nom de Luan. Il eut peut-être une sœur nommée Lassar.

Quand l’enfant eut sept ans, il fut pris en charge par trois clercs de Munster et fit ses études à Sliabh Muinchill, où il fut tonsuré. Au moment de le tonsurer, le ministre remarqua la belle chevelure de l’adolescent et se serait exclamé : Fair (= fine) is the hair (= barra) of Luan, à quoi l’autre ministre répondit :  Appelons-le Finn Barr (en irlandais Fionnbharra, comme on l’a dit plus haut).

Elevé et formé par un disciple de s.Grégoire le Grand (v. 12 mars), Finbarr s’en vint à Rome. Au retour, il visita s.David de Menevia (v. 1er mars) : ce dernier lui donna un cheval, avec lequel il put traverser les flots pour regagner l’Irlande… Peut-être avait-il plus de foi que s.Pierre qui ne put faire que quelques pas pour rejoindre le Christ sur le lac de Tibériade (cf. Mt 14:29–31) !

Pour compléter sa formation, Finbarr se serait alors établi sur une île d’un petit lac appelé Loch Irce ; l’île porte maintenant le nom de Gougane Barra. Il aurait construit un bon nombre de petites églises en différents endroits.

Vers 606, Finbarr se fixa dans la région de Munster et de nombreux disciples, moines et étudiants le rejoignirent, donnant naissance à l’important centre culturel de Cork, dont on disait : Ionad Bairre Sgoil na Mumhan, c’est-à-dire La fondation de Finbarr, c’est l’école de Munster, mais les Anglais modernes du collège universitaire de Cork interprètent : Là où Finbarr enseigne, Munster apprend.

On dit que de Cork sortirent dix-sept saints évêques. On trouve aussi que Finbarr lui-même aurait été sacré évêque, et aurait eu un épiscopat de soixante-dix ans, ce qui est franchement impossible.

Après une dernière visite à Gougane Barra, Finbarr s’éteignit à Cell na Cluaine (Cloyne) le 25 septembre 623.

Saint Finbarr de Cork est commémoré le 25 septembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens