Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 22:59

Ghislain abbé

† 681

 

Gislenus, traduit Gisel, Gislel, Ghysel, Ghyselen, enfin Ghislain, est un nom d’origine gauloise.

On l’a dit originaire de Grèce, étudiant à Athènes, puis profès sous la règle de s.Basile (v. 2 janvier).

Mais comment un Grec aurait-il reçu un tel nom germanique ? On essaie de concilier les deux choses en supposant que la famille (franque) de Ghislain se serait réfugiée en Grèce pour fuir les invasions barbares. C’est ainsi que Ghislain se serait trouvé en contact avec l’école d’Athènes, où il découvrit les Saints grecs, Grégoire de Nazianze, Basile… 

Ghislain entra ainsi dans un monastère de l’Ordre basilien et fut ordonné prêtre.

Un document le traite ni plus ni moins de semideus, demi-dieu, certainement à cause de ses vertus et de son détachement du monde.

Durant un songe, il aurait été invité à se rendre à Rome, où il rencontra le pape ; après avoir vénéré le tombeau des Apôtres, une apparition de s.Pierre l’invita à aller évangéliser la Gaule Belgique.

Le fait est qu’il vint en Hainaut (Belgique) dans le courant du 7e siècle, avec deux disciples encore moins connus que lui, Lambert et Bellère, et qu’ils fondèrent un petit monastère en une localité appelée Ursidungus. Un oratoire fut dédié aux saints Pierre et Paul.

Ursidungus ou sans doute plutôt Ursidumus est lié à l’installation de Ghislain. Une ourse, qui avait trouvé refuge auprès de Ghislain pour échapper aux chasseurs, l’attira au cœur d’une forêt proche, où elle allaitait ses petits. Voilà pourquoi cet endroit fut appelé Buisson de l’Ourse, Ursi-dumus, qui a dû évoluer localement en Ursidungus, Ursidongue).

Ghislain fut en rapport avec l’évêque de Cambrai, avec s.Amand, sainte Waudru et sainte Aldegonde (v. 6 février, 9 avril, 30 janvier). Waudru donna à Ghislain un vaste terrain. Un grand monastère allait bientôt s’élever.

Les disciples ne tardèrent pas à se multiplier autour de Ghislain. Ils furent plusieurs centaines.

Ghislain eut l’occasion de s’arrêter chez le seigneur de Roisin, dont l’épouse semblait en péril de mort au moment d’accoucher. Ghislain ceignit la maman de la ceinture de son mari, et l’enfant naquit sans problème ; il fut nommé Baudry, en souvenir du baudrier sauveur.

Ghislain serait mort, âgé, vers 681-685.

Les futures mamans ont pris l’habitude d’invoquer Ghislain pour une heureuse délivrance. 

L’abbaye fut détruite au passage des Normands en 881 ; peu après un aveugle y recouvra la vue. L’abbaye fut reconstruite, et de nouveau détruite par un incendie au 10e siècle.

L’actuelle ville de Saint-Ghislain se trouve à l’Est de Mons.                 

Saint Ghislain abbé est commémoré le 9 octobre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens