Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 21:29

Hiltrude de Liessies

† 769

 

Fille de Wibert, comte de Poitou, et Ada, noble Franque, Hiltrude naquit dans le Hainaut, où son père avait reçu de Pépin le Bref de grandes possessions.

Son frère s’appelait Gontrad, sa sœur Berthe.

Un jour que Wibert chassait, il arriva en un endroit si agréable, qu’il le nomma Lætitiæ (Joies), et décida d’y fonder un monastère : ce fut Liessies. Le premier abbé en fut Gontrad.

Cependant, ces pieux parents furent moins inspirés au sujet de Hiltrude, et voulurent la marier, alors qu’elle entendait se consacrer à Dieu. Pour échapper au prétendant, elle s’enfuit de nuit et alla se réfugier à l’abbaye de son frère, à Liessies.

Là, Gontrad aménagea une cellule pour sa sœur, qui y vécut dix-sept ans.

Pendant ce temps-là, les pieux parents d’Hiltrude étaient fort embarrassés et inquiets de la disparition de leur fille ; quand ils surent où elle se trouvait, ils n’opposèrent plus aucune objection. Il leur vint cependant à l’esprit que, peut-être, ils pourraient proposer leur autre fille Berthe au prétendant, Hugo, qui accepta l’offre.

Quand Hiltrude tomba malade, elle eut la joie de voir ses parents venus l’assister. Elle mourut le 27 septembre 769 (ou 785).

Des miracles eurent lieu et furent reconnus.

En 1793, la Convention réquisitionna la châsse précieuse contenant les reliques de Hiltrude ; un fidèle recueillit pieusement le chef et le remit à l’Eglise quand la tourmente révolutionnaire se calma.

Sainte Hiltrude de Liessies est commémorée le 27 septembre dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens