Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 09:50

Sadalberge de Laon

† 664

 

On écrit aussi Salaberge.

Elle naquit vers ce qui serait aujourd’hui Meuse-en-Bassigny (près de Dammartin, Haute-Marne), de Gondoin.

Elle serait née aveugle et, lors de son passage dans la famille, s.Eustase ou s.Colomban de Luxeuil (v.2 avril et 23 novembre) la guérit de sa cécité, car elle désirait instamment vivre au service de Dieu.

Sadalberge, cependant, se maria, ou plutôt fut mariée contre son gré à un certain Richramme, qui mourut deux mois après la célébration du sacrement ; elle tenta d’entrer au monastère de Remiremont, mais à nouveau la famille la contraignit à épouser un certain Bason ; ce fut là une union très heureuse et harmonieuse, mais Sadalberge restait infertile : après un pèlerinage au tombeau de s.Remi (v. 13 janvier), elle obtint la grâce de cinq maternités ; ces enfants se nommèrent Sartrude, Ebane, Anstrude, Eustase et Baudoin.

Pleine de reconnaissance, Sadalberge voulut fonder un monastère. Avec le concours de l’abbé Waldebert de Luxeuil, elle fit construire une immense maison, comportant jusqu’à sept églises, près de Langres, puis transférée à Laon, qui était mieux fortifiée. Il y eut là jusqu’à trois cents moniales qui se relayaient pour chanter sans interruption la Laus perennis. 

Sadalberge devint ainsi sans le vouloir la mère et supérieure d’un immense monastère. Même des moines se trouvaient sous son autorité. Sa douceur et sa gaieté la rendaient extrêmement agréable auprès de toutes les moniales. 

Ses dernières années furent éprouvées douloureusement par la maladie.

Elle confia le gouvernement du monastère à sa fille Anstrude et mourut sereinement vers 654 ou 664.

Sainte Sadalberge de Laon est commémorée le 22 septembre dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens