Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 08:32

Solemnis de Chartres

† 507

 

Puisque Solemnis (traduit Solenne, Solène, Solen) fut élu évêque de Chartres en 483, on peut donc situer sa naissance au plus tard vers 450.

Un récit qui n’est pas forcément légendaire, lui attribue la guérison d’un aveugle-muet. Il avait donc déjà une réputation de grande sainteté avant son épiscopat.

C’est sur cette réputation que Clovis s’appuya pour préconiser l’élection de Solemnis au siège de Chartres. Mais Solemnis alla se cacher pour éviter cette charge, de sorte que fut choisi l’archidiacre du diocèse, Aventinus. Lorsque ce dernier fut consacré, Solemnis sortit de sa cachette, mais fut immédiatement appréhendé par la foule qui réclama sa consécration. On le sacra évêque, Aventinus s’effaçant humblement pour laisser la place à l’Elu. En revanche, Solemnis fit ériger en diocèse la région de Châteaudun, et la confia à Aventinus.

Une autre version prétend qu’Aventinus était le propre frère de Solemnis.

Voici donc Solemnis établi treizième évêque de Chartres.

Un des rôles importants qu’il joua à cette époque, fut d’être le conseiller très écouté de Clovis ; il contribua, par sa prière, à la victoire du Prince sur les envahisseurs, et à sa conversion. Il était présent aux côtés de s.Remi et de s.Vaast (v. 13 janvier et 6 février) lors du baptême de Clovis (496 traditionnellement, 499 d’après de récentes recherches «officielles»).

Après vingt-quatre ans d’épiscopat, Solemnis s’éteignit le 24 ou 25 septembre 507, à Maillé, une commune peu distante de Tours et où l’on aurait retrouvé son tombeau, grâce à une mystérieuse lumière qui y brillait chaque dimanche.

Saint Solemnis de Chartres est commémoré le 25 septembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens