Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 22:24

Céline de Laon

† 460

 

On vénère le même jour deux Céline, l’une vierge (voir par ailleurs), l’autre veuve. On a nommé cette dernière de Laon, pour bien la distinguer.

Son nom connaît des variantes : Chilinia, Cilinia, Cylinia, Cælinia, Celina.

Céline de Laon était d’une famille noble, ainsi que son mari, Emilius. Ils eurent trois garçons : Principius, Agricola et Remi. Agricola eut un fils nommé Lupus.

Principius devint évêque de Soissons (v. 25 septembre) ; Agricola devint prêtre ; Remi fut le célèbre évêque de Reims (v. 13 janvier) ; quant à Lupus, il succéda à Principius.

La naissance de Remi fut annoncée par plusieurs avertissements célestes, dont Céline s’étonnait un peu en raison de son âge déjà avancé, puis par un saint moine nommé Montanus, aveugle, qui lui précisa que le futur bébé lui frotterait ses yeux aveugles avec le lait maternel, ce que fit le petit Remi, redonnant la vue à Montanus. 

Céline, la mère de s.Remi, serait morte à Labrinacum (Lavergny), près de Laon, où était né Remi, et à une date postérieure à 458.

Sainte Céline de Laon  est commémorée le 21 octobre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens