Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 10:58

Dalmas de Rodez

495-580

 

Dalmas était de Rodez, où il put naître vers 495.

On a vu comment l’évêque Quintien de Rodez passa au siège de Clermont en 515, ayant favorisé les Francs (catholiques) contre les Wisigoths (ariens) prédominants encore dans la région de Rodez.

Le siège de Rodez étant vacant, mais comme la situation restait délicate, et tendue, on attendit quelques années avant de nommer le nouvel évêque. En 525, on élut Dalmas.

On raconte que Dalmas, fort jeune encore, fut sacré à Narbonne (524) et que, sur son passage, des prisonniers se trouvèrent libérés miraculeusement ; mieux, il aurait rencontré le roi Amalaric, arien, qui cependant le reçut avec les plus grands honneurs.

En 531, la situation se retourna, car les Wisigoths furent écrasés par les Francs. En se rendant en visite auprès de son nouveau roi, Theudebert, Dalmas guérit une possédée.

Il assista aux conciles de Clermont (531) et d’Orléans (541).

Mais il ne se contentait pas d’aller à ces saintes réunions ; il profitait du déplacement pour exorciser un possédé à Bourges, pour s’arrêter au tombeau de s.Martin (v. 11 novembre) à Tours. A Brioude, on s’apprêtait à exécuter un condamné à mort ; Dalmas intercéda pour sa grâce, mais le juge était inflexible ; qu’à cela ne tienne : une fois pendu, le condamné resta suspendu en l’air et, quand on voulut l’enterrer, il vivait encore !

Dalmas construisit une église, qu’il démolit souvent pour l’embellir, de sorte qu’elle resta inachevée.

S.Grégoire de Tours écrivit de Dalmas que c’était un homme éminent en toute sainteté, abstinent tant de nourriture que des concupiscences de la chair. Il laissa un testament, suppliant de ne lui trouver comme successeur non pas un étranger, un avare ou un homme engagé dans les liens du mariage, mais qui n’eût d’autre désir que la louange du Seigneur. C’est l’Archiprêtre Théodose qui fut choisi.

Dalmas eut un épiscopat de cinquante-six ans et mourut vers 580.

Saint Dalmas de Rodez est commémoré le 13 novembre dans le Martyrologe Romain, le même jour que son prédécesseur Quintien.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens