Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 00:14

Dubricius de Llandaff

465-550

 

Les évêques du diocèse de Glamorgan et Gwent (Pays de Galles) siégèrent au début à Ergyng ou Teilo.

Dubricius (Dyfrig) naquit vers 465 à Madley (Herefordshire, Angleterre), d’une union illégitime. 

Sa mère, Efrddyl, était la fille du roi Peibio Clafrog d’Ergyng. Quand le grand-père s’aperçut qu’Efrddyl était enceinte, il voulut la noyer dans la Wye, sans y réussir. Peibio fut atteint de la lèpre ; guéri par Dubricius, il se réconcilia alors avec Efrddyl.

Dubricius était très intelligent et très doué. On parlait de lui dans toute l’Angleterre.

Il fonda un monastère à Hentland, un autre à Moccas.

Parmi ses disciples, il eut les saints Teilo et Samson (v. 9 février et 28 juillet).

Si l’on attribue traditionnellement à Dubricius le titre de premier évêque du diocèse de Glamorgan et Gwent, certains manuscrits en font remonter la fondation au deuxième siècle.

L’épiscopat de Dubricius commença en 522, et s’acheva en 545.

En 545, il participa au Synode de Llanddewi Brefi et, croit-on, donna sa démission en faveur de s.David (v. 1er mars).

Dubricius se retira alors sur l’île Bardsey (Ynys Enlli), la fameuse Ile aux vingt-mille Saints, où il mourut vers 550.

Saint Dubricius de Llandaff est commémoré le 14 novembre dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens