Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 09:56

Gall, moine

550-646

 

Gall était d’origine irlandaise et naquit vers 550.

Il entra au monastère de Bangor, dont l’abbé était s.Comgall (v. 10 mai) et fut ordonné prêtre.

Avec onze compagnons, il accompagna s.Colomban (v. 23 novembre) en Gaule.

Comme on l’a vu, ils s’établirent à Luxeuil (Haute-Saône), puis un groupe - dont Gall faisait partie, accompagna Colomban jusqu’à Bregenz, à l’est du lac de Constance. C’était en 610.

Vers 612, Colomban laissa ses disciples et partit jusqu’à Bobbio (Plaisance, Italie NO) ; il fonda le monastère où il devait mourir. C’est là que se situe cette étonnante situation concernant Gall. Celui-ci, malade, ne pouvait suivre Colomban dans son nouveau voyage. D’après la tradition, Colomban sembla s’en offenser et déclara Gall suspens : il ne devait plus célébrer la Messe tant que vivrait Colomban. Ce dernier mourut en 615, Gall resta donc suspens pendant trois années. Lorsqu’il apprit, par une révélation, que Colomban était mourant, il dépêcha un diacre auprès de Colomban, qui chargea ce diacre de transmettre l’absolution à Gall. Et Gall célébra alors la Messe pour le repos de l’âme de Colomban.

On raconte qu’une nuit où Gall avait besoin de bois pour alimenter un feu qu’il venait d’allumer, un ours vint lui en apporter.

Gall travailla à la conversion des gens de l’endroit ; le Diable lui-même se serait avoué vaincu par la prière de Gall, qui avait toujours le Nom de Dieu dans la bouche.

D’autres merveilles se produisirent, dont les détails ne sont pas connus.

Gall mourut quasi centenaire, le 16 octobre 646.

L’abbaye qui se développa sur le site illustré par Gall, devint la célébrissime abbaye Saint-Gall, dont la bibliothèque et l’école de chant grégorien sont mondialement connus.

Saint Gall est commémoré le 16 octobre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens