Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 11:06

Ioannikios de Bithynie

750-846

 

La date de 750 indiquée pour la naissance de Ioannikios, reste hypothétique. Ioannikios naquit dans la région de Bythinie (Asie Mineure, act. Turquie NO).

A sept ans, il gardait le troupeau de porcs de son père, «garder» devant être explicité ainsi : l’enfant faisait sur les bêtes un signe de croix puis les laissait à elles-mêmes sans plus y faire attention…

Pendant un certain temps, il adhéra à l’iconoclasme, sans doute par erreur involontaire, mais il comprit son erreur et l’abandonna.

Il servit dans l’armée pendant vingt ans, puis voulut être moine. Il dut passer par divers monastères de sa région, et construisit bon nombre de sanctuaires, à Notre-Dame, aux Apôtres.

Il accomplissait beaucoup de miracles, au point qu’on l’a surnommé le Grand et aussi Thaumaturge. De grands Saints comme Theodore Studite (v. 11 nov.) et Méthode (v. 14 juin) vinrent lui rendre visite.

C’est peu après cette dernière rencontre que Ioannikios s’éteignit au monastère d’Antidium (toujours en Bythinie, mais mal localisé exactement), le 3 novembre 846.

Saint Ioannikios de Bithynie est commémoré le 3 novembre dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens