Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 22:58

Telemachus martyr

† 404

 

L’éminent historien que fut l’évêque de Cyr (Syrie), Theodoret, raconte ainsi le martyre de Telemachus :

Honorius, en Europe, abolit les combats de gladiateurs qu’un vieil usage avait établis à Rome. Un ascète, nommé Télémaque, était venu d’Orient à Rome dans cette pensée. Pendant que se donnait l’abominable spectacle, il entra lui aussi dans le stade et, étant descendu dans l’arène, il essaya de séparer les combattants.

Avant de poursuivre, on ajoutera ici ce détail d’une autre source ancienne : 

Il disait au peuple : C’est aujourd’hui l’octave du jour du Seigneur, renoncez aux superstitions des idoles et aux sacrifices impurs.

Theodoret poursuit : 

Les spectateurs s’en irritèrent, possédés qu’ils étaient de la fureur du démon qui se délecte de l’effusion du sang : ils lapidèrent celui qui avait voulu établir la paix entre les gladiateurs. Ayant appris ce qui s’était passé, l’excellent empereur le plaça au nombre des glorieux martyrs et mit fin à ces criminels spectacles.

Quelques détails diffèrent selon les écrits. Telemachus est nommé Almachius ; le martyre par lapidation aurait été le fait des spectateurs ou des gladiateurs eux-mêmes, aux ordres d’un certain Alypius, qui fut préfet de Rome en 391, avant l’avènement d’Honorius. Ces détails peuvent facilement se résoudre, en particulier deux préfets pouvant facilement être confondus, par la distance entre Rome et la Syrie. 

On sait que le dernier combat de gladiateurs à Rome eut lieu le 1er janvier 404, ce qui autorise à dater le glorieux martyre de Telemachus à cette date.

Saint Telemachus, martyr, est commémoré le 1er janvier dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens