Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 23:54

Theodorus de Marseille

† 591

 

Theodorus devint, en 566, le onzième évêque de Marseille.

Tout occupé des choses de Dieu et ignare des calculs de la terre, il accueillit à Marseille un certain Gondovald, fils de Clotaire Ier. Equipé de bons chevaux, Gondovald rejoint Mummolus, qui travaille pour le roi Childebert. Le duc d’Auvergne, Gontran Boson, furieux, accusa Theodorus d’avoir introduit Gondovald pour soumettre les Francs à Byzance ; il le fit conduire manu militari à un synode à Mâcon (585), où l’on aurait dû le condamner à l’exil ; manque de chance, le synode ne le condamna pas, le renvoya à Marseille, où il fut accueillit triomphalement.

En juin 590, Theodorus reçut une lettre du pape Grégoire le Grand (v. 12 mars), qui lui confiait le souci de réparer l’erreur commise par ceux qui avaient baptisé de force des Juifs. En même temps, le pontife romain conseille à Theodorus de s’adresser à ceux-ci de façon répétée, avec douceur.

Si cette lettre est de juin 591, Theodorus ne put la recevoir, puisqu’il est dit qu’il mourut le 2 janvier 591.

Saint Theodorus de Marseille est commémoré le 2 janvier dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens