Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 22:54

Alexandros de Jérusalem

† 250

 

Ce qu’on sait de lui commence lors de sa formation à l’école d’Alexandrie, où il rencontra Origène. Ce dernier dira plus tard de lui : Je n'ai jamais rencontré un évêque aussi doux et d'une telle bonté.

D’abord nommé évêque d’un siège en Cappadoce (act. Turquie orientale), il fut une première fois victime de la persécution, sous Septime Sévère (vers 202), et fut longtemps enfermé en prison, peut-être même une dizaine d’années.

Vers 211, il écrivit une lettre à l’Eglise d’Antioche (de Syrie), portée à destination par Clément d’Alexandrie, lui-même retiré en Cappadoce et qui dirigeait le diocèse d’Alexandros en son absence.

En 211, Alexandros put sortir de prison. Sans retourner dans son diocèse, il commença par faire un pèlerinage à Jérusalem. L’évêque de cette ville était Narcisse (v. 29 octobre), un prélat fort avancé en âge, presque centenaire au dire même d’Alexandros.

Les évêques de la région approuvèrent le désir des fidèles, de nommer Alexandros évêque coadjuteur de Narcisse : il lui succéda en 212 environ.

Vers 215, Origène vint s’installer à Jérusalem : Alexandros l’accueillit avec bonté, l’autorisa, quoique laïque, à prêcher, l’ordonna prêtre et l’installa à Césarée. L’unique protestation fut celle de l’évêque d’Alexandrie, qui n’avait pas voulu garder chez lui Origène.

A Jérusalem, Alexandros fonda une grande bibliothèque, où il réunit les écrits de tous les grands auteurs de l’époque.

En 250, quoique bien âgé, Alexandros fut de nouveau poursuivi par la persécution, de nouveau jeté en prison. Les témoins, les historiens, le Martyrologe, ont unanimement rappelé qu’il portait une belle couronne de cheveux blancs ; il devait avoir au moins quatre-vingts ans. Après avoir patiemment supporté son sort dans cette prison, Alexandros rendit à Dieu son âme, prisonnier des hommes, mais libre pour Dieu.

Saint Alexandros de Jérusalem est commémoré le 18 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens