Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 19:20

Apollonius et Philemon de Thébaïde

† 311

 

Nous sommes vers 311, où sévit encore la persécution de Dioclétien.

En Egypte, un solitaire de la Thébaïde nommé Apollonius, eut le zèle de visiter les chrétiens pour les encourager à persévérer dans la foi, même jusqu’au martyre. Il fut à son tour jeté en prison.

Des visiteurs venaient se moquer des prisonniers chrétiens ; en particulier un joueur de flûte et comédien, nommé Philemon, qui se divertissait à insulter Apollonius de tous les noms possibles : criminel, impie, séducteur. Patient, Apollonius se contentait de répondre aimablement : Que Dieu aie pitié de toi !  

Ces paroles douces touchèrent le cœur de notre comédien, qui alla personnellement déclarer sa foi au juge en l’interpellant : Quelle erreur de punir ces gens qui n’enseignent et ne font aucun mal.  

Le juge convoqua devant lui Apollonius et Philemon et ordonna de les faire brûler vif sur la place publique. Au dernier moment, une pluie éteignit le feu, provoquant la conversion et du juge, Arianus, et des badauds.

Le préfet d’Egypte aurait eu vent de l’événement et aurait fait précipiter en mer Apollonius, Philemon et leur juge converti, Arianus.         

Saints Apollonius et Philemon, mais non Arianus, sont commémorés le 8 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens