Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 22:23

Castrensis de Castel Volturno

† 5e siècle 

 

Castrensis était évêque de Carthage (act. Tunisie).

Durant la persécution des Vandales, avec à leur tête Genséric († 477), Castrensis fut embarqué avec son clergé et des fidèles sur un esquif qui ne méritait pas même ce nom ; on espérait les voir se noyer tous dans la mer.

Dieu permit cependant qu’ils débarquassent sains et saufs sur une plage de Campanie (Italie CW).

Castrensis et les siens ne furent pas considérés comme des migrants embarrassants, mais furent intégrés à la population ; l’évêque eut son siège à Castel Volturno (ou à Sessa Aurunca, mais le Martyrologe a opté pour le premier) ; peut-être même précéda-t-il le premier évêque (connu) de ce siège, Pascasius.

Il guida son troupeau avec zèle et amour.

On lui attribue deux miracles : la libération et la guérison d’un possédé, et le sauvetage d’un navire rempli de passagers.

Il mourut sur la fin du cinquième siècle.

On le considéra comme martyr, victime de la persécution.

Saint Castrensis de Castel Volturno est mentionné le 11 février dans le Martyrologe Romain.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens