Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 21:39

Ioulianos d’Anazarbe

† 305

 

Ioulianos naquit vers la fin du 3e siècle à Anazarbe (Cilicie, auj. Ağaçli, Turquie CS).

Son père était sénateur, sa mère l’éleva dans la foi chrétienne.

A dix-huit ans, il fut traduit devant un tribunal pour sa foi. Il refusa énergiquement de sacrifier aux idoles et fut longuement torturé, avant d’être jeté en prison.

Sa mère vint lui rendre visite, et l’encouragea à demeurer fidèle et ferme dans la foi. Heureuse mère, qui ne mettait pas son affection avant la confiance en Dieu.

Pendant une année entière, on s’amusa à promener Ioulianos de ville en ville, accablé d’injures, d’insultes, de la part des païens comme des Juifs. Non seulement Ioulianos restait ferme dans sa foi, mais ces déplacements lui donnaient l’occasion de prêcher à la foule, et de gagner des âmes au Christ.

Finalement le préfet imagina une ultime horreur : il fit enfermer Ioulianos dans un sac, qu’il remplit de scorpions et de serpents vivants, et jeta le Martyr en mer.

Au bout de quelques jours, les flots rapportèrent sur le rivage le corps de Ioulianos.

C’était vers 305-311.

On l’aurait alors transféré à Antioche (de Syrie), où de très nombreux miracles se produisirent.

Saint Ioulianos d’Anazarbe est commémoré le 16 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens