Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 18:39

Menignos de Parion

† 250

 

Menignos exerçait le métier de foulon ou teinturier, dans sa ville de Parion (Mysie, Hellespont, auj. village de Kemer, Turquie NW).

C’était un homme chrétien, qui aimait rendre service et s’efforçait de soutenir ses frères en difficulté. Il savait s’exposer et ne craignait pas le martyre pour lui-même.

Mais il dépassa la mesure de la prudence, en déchirant les édits de Dèce qui proclamaient la persécution.

Arrêté, il fut battu de verges - l’expression signifiant qu’il eut tout le corps écorché par les fouets, dont les lanières de cuir étaient très coupantes, et de plus garnies de petits plombs.

Puis on lui coupa les doigts un à un ; enfin on le décapita. Ce pouvait être en 250.

Menignos fut peut-être trop audacieux, mais qu’avait-il à perdre quand il savait que tôt ou tard on l’aurait arrêté pour sa foi ?

Il est dit que son tombeau, près de Constantinople, attirait beaucoup de pèlerins.

Des érudits ont avancé que Menignos est devenu Benignos, et serait donc à identifier avec le premier évêque de Dijon, qu’on prétendait originaire de Grèce (v. 1er novembre).

Saint Menignos de Parium est commémoré le 15 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens