Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 20:37

Proterius d’Alexandrie

† 457

 

Proterius vivait en Egypte et fit partie du clergé d’Alexandrie.

En raison de son caractère doux et de toutes ses belles vertus, il reçut le sacerdoce, bien probablement des mains de s.Cyrille (v. 27 juin).

L’inconvénient de la situation fut que l’évêque, Dioscore, se montra double : d’un côté il s’attacha Proterius pour lui confier beaucoup de tâches diocésaines, de l’autre il pencha pour l’hérésie d’Eutychès, que ne partageait absolument pas Proterius.

En 451, au concile de Chalcédoine, Dioscore fut  même condamné pour ses positions, déposé et banni à Gangres (aujourd'hui Çankırı, Turquie CN). 

Pendant ce concile, ce fut Proterius qui fut chargé de diriger le diocèse, de sorte que, pour remplacer Dioscore, le choix se porta tout de suite sur Proterius. L’élection se fit presque sans difficulté, encadrée par le préfet aux ordres de l’empereur Marcien.

La difficulté vint du peuple, poussé par des agitateurs (en particulier des moines !), dont l’argument était qu’on ne pouvait élire un évêque du vivant de son prédécesseur. Ce fut au point que Proterius ne pouvait sortir sans une escorte armée. Pour en finir, le préfet fit couper les vivres à la population, en détournant le blé d’Egypte à Constantinople. L’Evangile fut vainqueur : sur les instances de Proterius lui-même en faveur de son peuple, la mesure fut annulée.

Proterius montra tout son zèle pour maintenir son peuple dans l’orthodoxie, et pour célébrer la Pâque selon la loi de l’Eglise.

L’agitation se poursuivit cependant ; un prêtre nommé Timothée Ælure et un diacre nommé Pierre Monge en furent les artisans acharnés. Ce fut au point que l’empereur dut faire chasser ce Timothée d’Alexandrie.

Mais à la mort de Dioscore, Timothée manœuvra pour se faire élire évêque, et réussit à se trouver deux évêques complaisants pour procéder à la cérémonie. Le gouverneur fit chasser Timothée, mais dut le rappeler pour éviter plus de tapage.

Chaque parti continuait donc de vivre et de célébrer les Saints Mystères, dans une communion qui sentait plutôt la plus totale désunion. Le Jeudi saint, 28 mars 457, pendant la cérémonie solennelle, toute une foule hostile envahit l’église où célébrait Proterius, qui fut massacré, piétiné et profané, puis traîné par les rues, enfin jeté sur un bûcher ; ses cendres furent dispersées au vent.

Timothée s’acharna sur le Martyre : il en raya le nom des diptyques, en brûla le trône, poursuivit toute sa famille.

Même si Proterius doit être considéré comme martyr, il n’est pas présenté comme tel dans le Martyrologe.

Saint Proterius d’Alexandrie est commémoré le 28 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens