Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 23:22

Sirenus jardinier

† 307

 

Sirenus (ou Sinerus, peut-être Sineros) était d’origine grecque.

Ayant tout quitté pour servir Dieu dans la solitude, il vint à Sirmium (Pannonie, act. Sremska, Serbie), où il exerçait le métier de jardinier, priant, méditant, comme un véritable ermite.

Quand Dioclétien proclama la persécution, Sirenus commença par se cacher puis revint peu après dans son jardin.

Il arriva un jour qu’une femme d’officier s’introduisit dans le jardin de Sirenus avec ses deux servantes. Habitué à la solitude, et pensant éviter toute conversation inutile, Sirenus pria les dames de se retirer. La femme d’officier alors en informa immédiatement son époux par lettre - et le courrier fit diligence.

L’officier en référa à l’empereur, qui était alors Maximien, et en obtint sur le champ la permission de partir pour la Pannonie. Arrivé sur place, il alerta le gouverneur, qui convoqua sans attendre notre Sirenus.

La réponse de Sirenus fut très calme : Je n’ai jamais injurié une femme de qualité ; je sais seulement qu’une femme est entrée dans mon jardin à une heure peu convenable (pendant la sieste) et je lui en ai fait la remarque.

Le gouverneur fut surpris de cette réponse et aurait pu procéder à un non-lieu ; mais il soupçonna Sirenus d’être chrétien et l’interrogea sur sa foi. Sa sentence ne se fit pas attendre : Puisque tu nous as échappé jusqu’à ce jour et que tu as refusé de sacrifier aux dieux, j’ordonne que tu aies la tête tranchée.

Sirenus fut décapité sur place, le 23 février 307.

On l’invoque pour le beau temps, soit en raison de son travail, soit en raison de son nom, que certains écrivent parfois Serenus, ce qui au fond revient au même.

Saint Sirenus jardinier est commémoré le 23 février dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens