Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 10:32

Louis Leroy

1923-1961

 

Ce martyr fait partie des dix-sept Martyrs du Laos, pour lesquels des notices sont en préparation.

Louis naquit le 8 octobre 1923 à Ducey (Manche), aîné des quatre enfants d’un bonne famille paysanne.

Pendant une dizaine d’années, il travailla à la ferme familiale, tout en désirant devenir prêtre.

Après le service militaire, en 1945, il entra chez les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée (OMI) : d’abord au juniorat de Pontmain pour compléter ses études, où on le nota Très appliqué, résultats moyens. Le latin lui était particulièrement rébarbatif, mais il s’acharna, malgré ses maux de tête.

En 1947, lors d’un pèlerinage à Lisieux, il confiait à un camarade qu’il désirait le martyre.

En 1948-1949, au noviciat de La Brosse-Montceaux, on note sa droiture, son intelligence pratique, un certain entêtement, une grande docilité et une grande charité. Un de ses collègues le dit très gai, un ami.

Après ses études de philosophie et de théologie à Solignac, il fut ordonné prêtre en 1954.

En 1955, on l’envoyait au Laos.

Du Laos il conserva un lien particulier avec les Carmélites de Limoges, auxquelles il prodiquait ses conseils de paysan. 

Au Laos, il fut frappé d’une surdité précoce, et s’efforça d’apprendre les langues du pays. Il n’est pas très satisfait de ses petits progrès, mais il reste infatigable auprès des malades, des pauvres, des pécheurs.

Il fut d’abord à Xieng Khouang, puis Tha Ngon (Ventiane), à nouveau Xieng Khouang, enfin Ban Pha.

On peut dire qu’il se dévoua totalement corps et âme, parfois un peu déçu tant il désirait faire plus pour le Règne du Christ.

En 1961, on le signala à la guérilla. Le prêtre aurait pu s’enfuir, et les chrétiens l’y poussaient, mais notre bon normand têtu ne pouvait abandonner son poste. Le 18 avril, des soldats vinrent le chercher. Il enfila sa soutane, prit sa croix et son bréviaire.

D’après quelques témoignages, on l’aurait interrogé, frappé, et brûlé au visage jusqu’à le rendre méconnaissable, puis abattu.

Louis était exaucé : il reçut la palme du martyre, (vers) le 18 avril 1961 à Ban Pha (Xieng Khouang, Laos).

Il a été béatifié le 10 décembre 2016.

Son dies natalis sera le 18 avril dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie L
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens