Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 21:04

Filastrius de Brescia

† 387

 

 

Filastrius (ou Filaster) pouvait venir d’Espagne ou même d’Egypte, on ne sait exactement.

Venu en Italie, le zèle pour la doctrine le poussa à voyager pour prêcher un peu dans tout l’empire romain, pour contester les hérétiques, pour convertir les païens, pour convaincre les Juifs.

Vers 380, il fut nommé huitième évêque de Brescia. 

En 381, on trouve sa signature au concile d’Aquileia.

Son successeur, Gaudentius (v. 25 octobre), nous en a laissé un très aimable panégyrique :

Filastrius parcourut en prêchant presque toute l’étendue du monde romain. Avant Ambroise, il lutta contre l’arien Auxentius à Milan, pour garder le troupeau du Christ. Il séjourna longtemps à Rome et y opéra beaucoup de conversions, grâce à des conférences publiques ou privées. 

Enfin Brescia le mérita. Cet évêque avait une âme ardente, des mœurs saintes, de la douceur, une modération extrême. Avec cela, de la science, une humilité qui le rendait sublime, l’expérience des choses célestes et une heureuse ignorance des terrestres. Nul souci de gloire humaine. Il était intraitable sur l’honneur divin. Il n’avait que mépris pour les amitiés du siècle, les devoirs mondains. Le service de Dieu, voilà ce qui l’occupait continuellement, jusque dans ses conversations profanes. 

Son courroux était bref, son indulgence facile ; il était beaucoup plus circonspect pour reprendre que pour pardonner, et mettait dans ses actes une liberté tout apostolique. Pour tous il était plein de bénignité, mais il avait un faible pour les petits et les  humbles. Son habit était vil, mais propre ; il se montrait, sans industrie, aimable et reconnaissant ; humble sans déguisement. Il aimait acheter cher à des marchands pauvres.

La science de l’évêque se manifesta particulièrement dans son ouvrage sur les hérésies, où il recense vingt-huit hérésies hébraïques et cent vingt-huit chrétiennes, dans un style qui n’est pas sans répétitions et qui n’a pas toujours convaincu ses lecteurs. S.Augustin (v. 28 août) préférait franchement s.Epiphane (v. 21 janvier) à Filastrius et ce jugement l’a emporté par la suite.

Filastrius mourut vers 387.

Saint Filastrius de Brescia est commémoré le 18 juillet dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens