Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 21:46


Chariton d’Iconium
† 350

Chariton naquit au troisième siècle à Iconium (Lycaonie, auj. Konya, Turquie CS), cette ville visitée par s.Paul (Ac 14:1-6).
Durant la persécution de l’empereur Aurélien (vers 270), Chariton eut à souffrir pour sa foi. Il se retira en Palestine.
C’est donc le premier ermite que l’histoire puisse mentionner dans cette région de Palestine, et qui venait d’Asie Mineure.
Chariton aimait la solitude, la prière, le jeûne. Mais sa sainteté lui attira des disciples et il changea de lieu trois fois pour ne pas être «supérieur» et retrouver la solitude.
Les laures (monastères) qu’il fonda ainsi malgré lui se trouvaient d’abord près de Jéricho - la laure de Pharan -, puis un peu plus au nord-ouest de là (sur le mont où Notre-Seigneur aurait jeûné quarante jours et quarante nuits et fut tenté par le Démon, cf. Mt 4:1-11, le Djebel Quarantal) - ce fut la laure de Douka -, enfin au sud-est de Bethléem, où se forma la laure de Souka, en grec Vieille Laure.
A Pharan, les ermites ne se réunissaient que le samedi et le dimanche ; Chariton y bâtit une église qui aurait été dédicacée par le patriarche de Jérusalem, Makarios (v. 10 mars).
Chariton jeûnait jusqu’au soir, et prenait alors un peu de pain et de sel, avec de l’eau. Il occupait son temps avec la psalmodie, la prière, les veilles durant la nuit, le travail manuel pour obtenir quelques subsides, et l’hospitalité.
Il mourut vers 350.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Chariton d’Iconium au 28 septembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie C
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8500 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1. Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. 2. Papes. 3. Saints du Calendrier Romain. 4. Les Saints et Bienheureux reconnus depuis le 12e siècle (sauf 2017). 5. Les Saints et Bienheureux des siècles VI-XI. 6. (en cours) : Les Saints et Bienheureux des siècles II-V. 7. (mise à jour) : Bienheureux et Saints proclamés en 2017. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens