Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 21:45


Exuperius de Toulouse
5. siècle

Exuperius (en français Exupère ou Supèri, Soupire) naquit à la fin du quatrième siècle à Arreau (Hautes-Pyrénées).
Il fut appelé à être le cinquième évêque de Toulouse, en 400.
Il acheva la basilique dédiée au Fondateur du diocèse, s.Saturninus (Sernin, v. 29 novembre). Il n’osait pas déplacer les précieuses reliques de s.Saturninus, mais il y fut mystérieusement encouragé par un songe.
Déjà en 394, s.Jérôme (v. 30 septembre) parlait d’Exuperius comme un saint, d’âge mûr et de foi éprouvée.
C’est ainsi qu’il obligea le prêtre hérétique Vigilantius à s’enfuir, lui et sa doctrine pernicieuse :  il rejetait le culte des Reliques et le célibat des prêtres.
On a écrit qu’à un moment donné, Exuperius aurait trouvé ses ouailles trop revêches, et qu’il aurait quitté Toulouse. Il aurait planté son bâton en proclamant : Je retournerai à Toulouse si je vois mon bâton reverdir et fleurir… et il fut contraint de revenir à Toulouse.
En 405, il correspondit avec le pape Innocent Ier et vers la même époque il est connu pour être un des meilleurs évêques.
En 406, le même s.Jérôme lui envoya son Commentaire sur Malachie, et profitait de l’envoi pour le remercier de sa générosité envers les moines de Libye, victimes d’une famine. Peu après, Toulouse était menacée par les Vandales, mais Exuperius sut s’interposer pour éloigner le danger.
En 411, nouvelle attaque de Toulouse par les Goths. Exuperius distribua tout ce qu’il put trouver pour secourir la population affamée, vendant même les patènes et les calices. 
On n’a pas de dates sûres concernant la fin de l’épiscopat d’Exuperius, qui mourut donc après 411, peut-être le 28 septembre 415 à Blagnac.
Le Martyrologe Romain mentionne saint Exuperius de Toulouse au 28 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens