Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 21:49

Ioannis Colobos
5. siècle

Cet ermite fut extrêmement célèbre. Mais il ne faut pas le confondre avec un autre Ioannis, du quatrième siècle, qui a sa notice particulière ce même jour (17 octobre).
Ioannis Colobos (le Nain, ou le Petit) était abbé dans le désert de Scété (au sud d’Alexandrie d’Egypte).
On ne dispose pas d’une Vie le concernant, mais d’apophtegmes, ou sentences diverses, où apparaît la sainteté de cet abbé. De ces quarante apophtegmes, en voici quelques-uns particulièrement lumineux.

  1. Au tout début de sa vie au désert, Ioannis s’installa auprès d’un Ancien. Celui-ci, pour éprouver la solidité de sa vocation, prit un bâton et lui commanda : Chaque jour, donne-lui à boire une bouteille d’eau, jusqu’à ce qu’il produise du fruit. Trois ans plus tard, le bâton donna du fruit. L’Ancien commenta : Voilà le fruit de l’obéissance.
  2. Si un roi veut prendre une ville, il lui coupe l’eau et les vivres. Si l’on vit dans le jeûne et la soif, les ennemis de l’âme deviennent sans force.
  3. Ventre plein parlant à une jeunesse : luxure déjà consommée en esprit.
  4. Un vieillard, jaloux de Ioannis, lui dit un jour : Ta gourde, elle est pleine de poison ! - Certes, mais tu n’en vois que l’extérieur : que dirais-tu si en voyais l’intérieur ?
  5. Je suis comme un homme assis sous un grand arbre et qui voit beaucoup de bêtes et de reptiles venir à lui. Comme il ne peut leur résister, il monte vite à l’arbre et il est sauvé. Ainsi de moi ; je suis assis dans ma cellule, je vois les mauvaises pensées se lever contre moi; comme je ne suis pas de taille à les repousser, je me réfugie en Dieu par la prière, et je suis sauvé.
  6. Qui a vendu Joseph ? - Ses frères ! - Non, c’est son humilité. Il aurait pu dire : Je suis leur frère, et protester. Mais il se tut et se vendit par son humilité. Et cette humilité l’établit maître de l’Egypte.
  7. Nous avons laissé le fardeau léger, qui est de s’accuser soi-même, et nous avons pris le pesant, qui est de se justifier.
  8. L’humilité et la crainte de Dieu sont au-dessus de toutes les vertus.

On voit par ces sentences combien Ioannis recherchait avant tout l’humilité, pratiquant jusqu’à une profonde exactitude le mot du Seigneur : Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes (Mt 11:29).
Saint Ioannis Colobos n’est pas mentionné dans le Martyrologe actuel. Il s’y trouvait autrefois au 17 octobre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens