Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 17:48


Dionysia de Vite, son fils Maioricus et leurs Compagnons
† 484

Le 25 février 484, le roi Vandale Hunéric décréta qu’avant le 1er juin suivant, tous ses sujets devaient embrasser l’arianisme. Les évêques furent déportés, les fidèles pourchassés.
A Vite (Byzacène, auj. proche de Tunis, Tunisie), vivait Dionysia, une belle femme, très chrétienne, mère d’un jeune garçon nommé Maioricus, qui pouvait avoir une quinzaine d’années, peut-être moins, car il était d’un âge encore tendre et délicat.
Les persécuteurs s’emparèrent de Dionysia. Celle-ci les supplia : Torturez-moi tant que vous voudrez, mais ne découvrez pas ce qui ne doit pas l’être. Cette courageuse et noble supplique ne fit qu’exciter au mal ces malintentionnés, qui la dévêtirent aux yeux de tous et la battirent de verges jusqu’au sang.
Mais ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que Dionysia continuait d’encourager les autres martyrs ; elle s’aperçut que Maioricus était terrorisé à la vue de ces supplices et lui lança des regards courroucés, le gourmanda et l’encouragea, si bien qu’il devint encore plus courageux que sa mère. Le Garçon, fidèle au Christ jusqu’au bout, rendit l’âme au milieu des tourments.
Dionysia ne mourut pas immédiatement non plus ; elle put même rejoindre sa maison, où elle inhuma son cher Maioricus, pour la mort duquel elle rendait à Dieu de joyeuses actions de grâces, pleines de l’espérance du Royaume éternel.
L’exemple de Dionysia toucha d’autres personnes, également commémorées en même temps qu’elle : 
Dativa, sa sœur
Leontia, la fille de l’évêque s.Germanus (v. 6 septembre), lui-même parent de Dativa
Victrix
Æmilius, un vénérable médecin
Tertius, célèbre par sa confession de la sainte Trinité
Bonifatius de Sibida, auquel on arracha les entrailles
Servius
Le Martyrologe Romain mentionne sainte Dionysia de Vite, son fils Maioricus et leurs Compagnons au 6 décembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens