Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 21:57

Marcus de Troia
266-328

La vieille ville de Aeca, après sa destruction en 663, fut reconstruite au onzième siècle, sous le nom de Troia (Foggia, Pouilles, Italie SE).
Elle aurait été la ville de naissance de Marcus, vers 266, d’un père nommé Constantinus. Celui-ci, riche et honnête, orienta son fils vers les Lettres. 
Marcus devint un homme vertueux et digne du sacerdoce : l’évêque Ioannes de Lucera l’ordonna prêtre.
Il est raconté que notre Marcus logeait chez lui deux jeunes filles, qu’il instruisait. Evidemment, on alla accuser Marcus de fornication et l’évêque le fit convoquer. En chemin, un des deux diacres qui l’accompagnaient, tomba malade, et Marcus le guérit instantanément, en ordonnant à une biche qui passait, de lui offrir le lait de ses mamelles ; et quand Marcus fut arrivé auprès de l’évêque, celui-ci entendit les anges chanter autour de Marcus. Désormais, tous étaient convaincus de l’innocence et de la sainteté de Marcus.
L’évêque mourut peu après : le choix unanime se porta sur Marcus pour lui succéder. Mais Marcus, se sentant indigne, s’enfuit ; on le retrouva, il fut obligé de se soumettre et reçut l’ordination épiscopale des mains du pape Marcel (v. 16 janvier). En réalité, on ne sait pas bien si Marcus fut évêque à Æca ou à Lucera.
L’épiscopat de Marco semble avoir duré de 300 à 328 environ. Il maintint son style de vie rigoureux, pratiquant le jeûne, se dépensant auprès des bisogneux. Mais surtout, les miracles se multiplièrent, durant et après sa vie.
Marcus  rendit la vue à un aveugle, ressuscita le petit enfant d’une pauvre femme…
A sa mort (328 environ), il fut enseveli à Bovino, sur sa demande expresse. Il devint ainsi le Patron de cette cité voisine.
D’autres miracles suivirent cette pieuse mort.
On peut admettre que plusieurs détails de cette notice semblent incroyables, du moins inexplicables, comme le choix de Marcus de reposer à Bovino plutôt qu’à Æca.
Le Martyrologe commémore saint Marcus de Troia le 5 novembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens